L’analyse de l’activité des TPE/PME par l’Ordre des Experts-Comptables Région Montpellier (Languedoc-Roussillon + Aveyron)

L’analyse de l’activité des TPE/PME par l’Ordre des Experts-Comptables Région Montpellier (Languedoc-Roussillon + Aveyron)

L’indice trimestriel d’activité des TPE/PME mesure l’évolution du chiffre d’affaires moyen par entreprise et par jour. Il s’établi à 101,6 (Occitanie : 101,6 - France : 101,4).

L’activité des entreprises est restée bien orientée.
* Le chiffre d’affaires journalier moyen des TPE/PME de la région a en effet progressé de 1,6% au cours du 4ème trimestre 2016, par rapport à la même période de l’année précédente. Une croissance similaire à celle que l’on observe à l’échelle de la région Occitanie et légèrement supérieure à celle de l’ensemble des entreprises françaises (101,4).

Le chiffre d’affaires par département
L’analyse du chiffre d’affaires des entreprises de la région ordinale de Montpellier (hors effet jours ouvrés) en fonction de leur département d’implantation fait apparaître des situations contrastées.
* Au cours des trois derniers mois de l’année 2016, tous les départements ont vu le chiffre d’affaires de leurs TPE/PME progresser, à l’exception du Gard, dont l’activité a stagné par rapport au quatrième trimestre 2015.
* L’Aveyron, qui connait une croissance en dents de scie depuis plusieurs trimestres, a affiché, pour la première fois depuis 2 ans, la plus forte croissance de la région : +1,8%.
* L’Aude, l’Hérault et les Pyrénées-Orientales, qui affichent des croissances moins volatiles depuis 2015, ont vu le chiffre d’affaires de leurs entreprises s’accroître de 1,2% au cours du quatrième trimestre 2016.

Le chiffre d’affaires par secteur
Quatre des cinq grands secteurs suivis par l’Ordre des Experts-Comptables ont vu leur indice trimestriel de chiffre d’affaires progresser au cours des trois derniers mois de l’année 2016.
* Les TPE/PME des secteurs de l’agriculture-sylviculture-pêche, de l’hébergement-restauration et de l’industrie manufacturière ont affiché des hausses de chiffre d’affaires journalier moyen comprises entre 2,1% et 2,5%.
* L’activité des entreprises du commerce a sensiblement rebondi durant les trois derniers mois de l’année : +1,8%. Après plusieurs trimestres tendus, les consommateurs de la région de Montpellier semblent avoir retrouvé le goût de dépenser, comme on l’observe également à l’échelle nationale.
* Le chiffre d’affaires des entreprises du secteur de la construction s’est en revanche légèrement contracté au cours du quatrième trimestre 2016. Mais ce ralentissement de la croissance s’apparente plus à un phénomène ponctuel qu’à un inversement de tendance. Que ce soit en matière de mises en chantier ou de permis de construire, tous les clignotants sont en effet au vert dans la région Occitanie, ce qui soutiendra mécaniquement l’activité des professionnels de la filière construction au cours des mois à venir.

L’investissement des TPE/PME
Cet indice trimestriel mesure l’évolution des dépenses d’investissement moyennes par entreprise et par jour. Il s’établi à 96,4 (Occitanie : 105 - France : 101,3)
L’investissement des entreprises de la région de Montpellier continue de faire le yo-yo. Après un léger rebond au cours du troisième trimestre, les dépenses d’investissement des TPE-PME de la région se sont en effet sensiblement contractées durant le quatrième trimestre 2016.
* L’investissement des entreprises de la région de Montpellier a baissé de 3,6%, alors que l’on observe un rebond de ces dépenses à l’échelle nationale (+1,3%) et à l’échelle de la région Occitanie (+5%).
* Le ralentissement de la croissance du chiffre d’affaires observée tout au long de l’année 2016 n’est certainement pas étranger à ce phénomène. Dans un contexte plus tendu, les TPE/PME de la région semblent faire preuve de prudence en matière d’investissement.

L’emploi des TPE/PME
Cet indice trimestriel mesure l’évolution des effectifs moyens des entreprise. Il est construit à partir des déclarations DUCS mensuelles et trimestrielles des entreprises. La forte baisse du nombre de TPE/PME analysées au cours des derniers trimestres s’explique par le passage progressif des entreprises à la Déclaration Sociale Nominative (DSN).

9 salariés et moins
102,6 (Occitanie : 102,3 - France : 101,5)
L’emploi salarié dans TPE de moins de 9 salariés a affiché, au cours du 4è trimestre 2016, sa plus forte croissance depuis la création de cet indice par l’Ordre des experts-comptables, début 2015 : +2,6% par rapport au quatrième trimestre 2015. Globalement, depuis le début de l’année 2015, l’emploi dans les entreprises de moins de 9 salariés se porte mieux dans la région de Montpellier que ce que l’on observe à l’échelle de la France.

10 salariés et plus
101,5 (Occitanie : 103,4 - France : 102,8)
Si les effectifs continuent de progresser, leur croissance trimestre par trimestre ne cesse de ralentir depuis le début de l’année 2016. En clair, l’indice reste positif mais il ralentit.

Les experts-comptables, partenaire conseil des TPE-PME

Rappel méthodologique
* Les indices sont exprimés en base 100 et en glissement annuel. Ainsi, la croissance de T4 2016 est exprimée par rapport à T4 2015.
* Les analyses sont menées sur un périmètre constant d’entreprises. Seules les entreprises présentant des données exploitables à la fois pour décembre 2016 et pour décembre 2015 ont été retenues pour l’analyse. Le périmètre constant est donc différent chaque mois.

Contact - Jérôme Poingt : 04.67.20.98.55

mardi, 18 Avril, 2017

Partager cet article