Les bactéries prodigieuses de Deinove

Les bactéries prodigieuses de Deinove

L'entreprise de biotechnologie Deinove produit des ingrédients et des molécules à haute valeur ajoutée pour l’industrie de la cosmétique et de la santé. Depuis qu’il s’est spécialisé dans ce secteur il a signé plusieurs partenariats importants qui commencent à porter leurs fruits.


Après avoir cherché pendant huit ans, à remplacer le pétrole par de l’éthanol, Deinove a recentré son activité sur la cosmétique et sur la santé, à partir de 2010. Ce laboratoire, spécialisé dans l’ingénierie génétique et métabolique, possède des outils de pointe dans tous les domaines, notamment des réacteurs pour cultiver des bactéries. «Elles fabriquent des actifs à haute valeur ajoutée qui sont utilisés par exemple, pour des crèmes anti-âge aux propriétés anti oxydantes, et aidant le renouvellement cellulaire» explique Emmanuel Petiot, directeur général de Deinove. Ce dernier a établi un partenariat avec la société Greentech pionnière de la biotechnologie végétale, basée à Clermont-Ferrand, et avec Oléos, à Mauguio, qui travaille sur des oléo-actifs de pointe. «Nous visons le segment premium de toutes les marques cosmétiques et les produits haut de gamme vendus dans les pharmacie ou par des enseignes comme Sephora.»

Depuis sa création, le laboratoire s’est également intéressé au secteur pharmaceutique, notamment à l’antibiothérapie, car ses bactéries peuvent aussi produire des antibiotiques. «C’est un secteur d’avenir, vital pour les humains, dont le corps désormais habitué est de plus en plus confronté à des impasses thérapeutiques» confie Emmanuel Petiot. Le laboratoire s’est maintenant associé à RedX Pharma pour reprendre leur portefeuille de molécules antibiotiques.

«C’est un développement qui peut durer de huit à dix ans» précise-t-il. Etape suivante : utiliser les mêmes actifs pour fabriquer des compléments alimentaires. L’entreprise implantée au Biopole Euromédecine à Cap Sigma, au sein du parc Euromédecine, est passée de 18 salariés il y a cinq ans à 56 aujourd’hui. Elle compte plusieurs partenaires financiers importants, dont BPI France qui soutient la plate-forme à hauteur de 14,6 M€ sur cinq ans. Elle est entrée en bourse en 2010.

En savoir plus :

- Deinove
- Intégrer les réseaux de la Santé
- Montpellier Capital Santé
- Biopole Euromédecine

jeudi, 12 Avril, 2018

Partager cet article