SMAG et le Studio agro-digital à la pointe de la smartagriculture

SMAG et le Studio agro-digital  à la pointe de la smartagriculture

Le montpelliérain SMAG, éditeur de logiciels pour l’agriculture, accueille dans ses locaux le premier incubateur français 100 % à destination de l’agriculture. Ce Studio agro-digital du 1er groupe coopératif agricole français InVivo ajoute sa touche experte à des projets digitaux internes ou externes. Avec succès : un premier projet, porté par Smag, a été primé en mars au SIMA, le salon du machinisme agricole.

Récemment ouvert à Montpellier sur le parc Eurêka, le Studio agro-digital porté InVivo s’est déjà fait remarquer début mars au SIMA, le salon mondial des fournisseurs de l’agriculture de Paris, fréquenté par 230 000 professionnels. L’application mobile IoTA*, peaufinée par le Studio, y a été primée par un jury d’experts du monde agricole et de la recherche. «Un designer et un ingénieur spécialiste des objets connectés ont amélioré cette application issue de la collaboration entre Smag, filiale d’InVivo, et les acteurs IoT Weenat et Cap2020», explique Anthony Clenet, directeur du Studio agro-digital.

Une reconnaissance qui conforte le choix d’InVivo de baser son studio d'accélération numérique dans les mêmes locaux que Smag. «Si aujourd’hui la dizaine de filiales qui composent le pôle Agriculture du groupe InVivo prennent le virage du digital, Smag est certainement la plus impliquée», assure Anthony Clenet, également directeur marketing produits et innovation chez Smag. Bientôt au complet, l’équipe du Studio interviendra à distance ou in situ, sur 10 à 15 projets par an. «Nous travaillons actuellement sur quatre projets dont deux externes à InVivo. L’un est commandité par une entreprise héraultaise

A l’occasion de l’inauguration des nouveaux locaux de SMAG et de son Studio Agro-Digital, le 17 mai prochain, sera dévoilée la stratégie de développement digital d’InVivo Agriculture ainsi que le programme de transformation numérique et d’accélération de la croissance du groupe baptisé INVIVO Tech2020.  

Le Studio fonctionne déjà en en bonne entente avec la French Tech montpelliéraine. «Avec le BIC en particulier, il peut y avoir une vraie complémentarité, voire un accompagnement conjoint, poursuit Anthony Clenet. D’autant que nous sommes géographiquement très proches : l’immeuble Terra Verde fait face à la pépinière Cap Omega.» Montpellier se situe au cœur des recherches sur l’agriculture numérique : elle fait partie des cinq métropoles disposant d’un réseau thématique labellisé FoodTech. En novembre 2016 y a été lancée la chaire d’entreprises AgroTIC, dont Smag est partenaire.

* Internet of things for agriculture

En savoir plus :

- Smag

- In vivo group

- Intégrer les réseaux de l'innovation

- Intégrer les réseaux agronomie

- Intégrer les réseaux du numérique

- Montpellier French Tech

- Chaire AgroTIC

 

mardi, 4 Avril, 2017

Partager cet article