Smoove, une croissance sur les chapeaux de roues

Smoove, une croissance sur les chapeaux de roues

Le fournisseur des Vélomagg’, les vélos en libre-service de Montpellier Méditerranée Métropole, est une entreprise montpelliéraine. Née il y a huit ans, cette PME de 31 salariés, dirigée par Laurent Mercat, fait circuler aujourd’hui 20 000 vélos sur trois continents, de Marrakech à Moscou et de Vancouver et Helsinki. Elle espère planter prochainement son drapeau à Paris, Barcelone et Vancouver.

Elle est un pur produit de la politique montpelliéraine de mobilité. Smoove a été créée en 2008 par un consultant en mobilité, Laurent Mercat, pour mettre en œuvre le projet Vélomagg’, porté par TaM pour le compte de Montpellier Méditerranée Métropole. Les systèmes de vélos en libre-service existants étaient alors couplés à la publicité urbaine. Georges Frêche, président de Montpellier Agglomération, voulait un dispositif indépendant de la publicité. Le modèle économique était donc à inventer. La principale innovation de Smoove a consisté à intégrer la technologie dans le vélo lui-même plutôt que dans les stations. La «Smoove box», un boîtier intelligent et communiquant, gère le cadenas (intégré à la fourche), l’analyse des distances et l’interface client. «Nous avons été les premiers au monde à proposer cette solution», indique Laurent Mercat.

Expérimenté à Montpellier depuis 2012, le système Smoove nouvelle génération équipe aujourd’hui 25 villes dans dix pays. L’entreprise a notamment installé une flotte de 3 400 vélos en libre-service à Moscou en 2014. «Une délégation moscovite est venue enquêter à Montpellier où elle a été reçue par les responsables de la Métropole, témoigne Laurent Mercat. Montpellier a été notre vitrine commerciale pour tous les projets que nous avons gagnés. »

Aujourd’hui adossée au groupe Mobivia, leader européen de l’entretien et de l’équipement de véhicules multi-marques, actionnaire minoritaire, Smoove est à la conquête du marché parisien, le plus gros marché au monde hors Chine, avec 22 000 vélos à installer dont 30 % de vélos à assistance électrique. Elle vise aussi Barcelone et Singapour.

L’entreprise a créé douze emplois au cours des six derniers mois et prévoit dix embauches supplémentaires au cours des six prochains mois. Elle cherche notamment à recruter quatre spécialistes des technologies digitales à Montpellier.

En savoir plus :

- Smoove

- Vélomagg

- Entreprendre à Montpellier

- Intégrer les réseaux du numérique

mardi, 14 Février, 2017

Partager cet article