Toutes les actualités

Weezyo marie design et performance pour créer des ordinateurs sur-mesure

Information mise à jour le 14/08/18

Dans son atelier de l’Espace Entreprise de Garosud à Montpellier, Gérald Chosson invente la "haute couture informatique" : ses ordinateurs Weezyo sont des pièces uniques, à l’image du "tout en un" en forme de goutte d’eau.

Gérard Chosson dans l’atelier de Weezyo, au sein de l’Espace Entreprise de Garosud, avec l’ordinateur
À la rentrée, des accessoires - disques durs externes, enceintes bluetooth - renforceront l’offre et Weezyo espère signer une levée de fonds pour poursuivre son développement.
 

"Avec Weezyo, j’ai voulu faire entrer l’informatique dans une dimension décorative", lance Gérald Chosson.

Depuis 2016, le créateur réalise des ordinateurs sur-mesure.

"Le design, l’élégance, la singularité et l’ultra performance sont notre ADN. Toutes les couleurs sont possibles et il n’y a pas de limite dans les finitions. Un client a souhaité gainer de cuir l’ordinateur pour l’assortir au canapé de son nouvel appartement. Un autre nous a demandé un produit de la même couleur que son i-phone."

Weezyo vise les professions libérales, les agences d’aménagement de magasin, les hôtels...

Chaque ordinateur Weezyo conçu sur-mesure est assemblé dans l’atelier de l’Espace Entreprise de Montpellier, zone de Garosud. Le fer de lance est un modèle "tout en un" en forme de goutte d’eau, au double écran très lumineux et aux composants performants, résistants et évolutifs.

"Nous luttons contre l’obsolescence programmée, tous les composants sont modifiables, relève Gérald Chosson. Nous intégrons même la sauvegarde automatique."

Pour réaliser ses modèles sur commande, la marque fait appel à des artisans, tel le maître ébéniste audois Pierre Armengaud, ou à des artistes comme la plasticienne gardoise Dysabo. La personnalisation a un prix : les pièces réalisées depuis octobre 2017 sont parties entre 8 000 et 13 000 €. À la rentrée 2018, l’offre s’élargit aux accessoires, disques durs externes et enceintes bluetooh en bois précieux. Une TV IP arrive fin 2018.

Pour constituer son équipe et embaucher deux personnes, Gérald Chosson prépare une levée de fonds (entre 100 000 et 150 000 €) lors de la rentrée 2018. Weezyo devrait aussi faire appel au financement participatif.
 
Légende photo.
Gérard Chosson dans l’atelier de Weezyo, au sein de l’Espace Entreprise de Garosud, avec l’ordinateur « tout en un » en forme de goutte d’eau.
Copyright Edouard Hannoteaux
 
Il y a 0 commentaire sur cette page