Toutes les actualités

Sensorion lance les tests cliniques pour deux médicaments

Information mise à jour le 20/06/18

Société pharmaceutique montpelliéraine, Sensorion est spécialisée dans le traitement des pathologies de l’oreille interne. Elle lance les tests cliniques chez l’homme, pour un médicament qui devrait révolutionner le traitement de la névrite vestibulaire, une pathologie qui génère de graves troubles de l’équilibre.

La société pharmaceutique Sensorion lance des tests cliniques pour deux médicaments innovants destinés à traiter des pathologies très handicapantes de l’oreille interne. Le plus avancé, nom de code “Sens-111”, permettra de traiter la névrite vestibulaire, maladie rare qui peut se traduire par de graves troubles de l’équilibre. «Les tests vont être réalisés au niveau mondial sur 207 patients et les résultats sont attendus fin 2018» indique Nawal Ouzren, directrice générale de Sensorion. Cette inflammation du nerf vestibulaire touche chaque année 68 000 patients,  aux Etats-Unis, en Europe et  au Japon. Elle peut se manifester par des vertiges intenses, des nausées et des vomissements.
«Ces symptômes, agressifs et violents, ressemblent à ceux d’un AVC et il n’y a pas à ce jour, de solutions spécifiques, ou très peu» explique Nawal Ouzren. Les médecins préconisent généralement des anti allergiques, à des doses variant avec l’intensité des vertiges. «Ils sédatent les patients, ce qui soulage les symptômes, mais le taux de complication est important» constate Nawal Ouzren.
Le candidat-médicament de Sensorion promet de moduler l’activité du vestibule. «Il n’endort pas et il sera possible de travailler avec le patient sur un processus de compensation par les yeux et la posture» détaille Nawal Ouzren. La société va lancer aussi des essais cliniques de phase 2 pour “Sens-401” son deuxième candidat-médicament destiné à traiter la surdité brusque aigüe, autre maladie orpheline qui touche chaque année, 200 000 patients aux Etats-Unis, en Europe et  au Japon.
Créée en 2009 par des chercheurs de l’INSERM, Sensorion est installée sur le site de Sanofi, à Montpellier. Elle compte 20 salariés, dont seize doctorants, ingénieurs ou médecins se consacrant à la R&D. Accompagnée par le BIC (Business & Innovation Centre) et par la BPI qui a soutenu son programme de croissance, elle est cotée en bourse depuis 2015 et a reçu le label French Tech en 2016.
En savoir plus : 
- Sensorion - https://twitter.com/sensorionpharma- Montpellier Capital Santé- Business & Innovation Centre (BIC) de Montpellier