Retour sur 25 ans d’innovation économique

Montpellier regroupe près de 15 000 emplois directs dans la recherche, tant dans le secteur public (les principaux organismes sont présents sur son territoire : Inra, CNRS, Cirad, Inserm, IRD,...) que dans le secteur privé, via des centres de R&D majeurs (centre d’excellence sur le calcul intensif dans le domaine de l’eau d'IBM, recherche sur les OS mobiles d’Intel).

UN ACCOMPAGNEMENT SUR-MESURE

C’est en 1987 que Montpellier Méditerranée Métropole a ouvert son Business & Innovation Centre (BIC). Couronné en 2007 du prix du « meilleur incubateur au monde » décerné par la NBIA (National Business Incubation Association), aux Etats-Unis, le BIC a accompagné 515 entreprises, avec un taux de survie de 88% à 3 ans (la moyenne nationale s’élève à 63%), et créé 4 400 emplois.
Aux côtés des entreprises tout au long de leur histoire, Montpellier Méditerranée Métropole a également développé un dispositif dédié : le Pack Croissance PME®. Destiné aux PME de plus de trois ans, il met à leur disposition des outils adaptés et efficaces pour accélérer leur croissance, de l’autodiagnostic sur Internet au suivi personnalisé par un conseiller.

INNOVATION ET EXCELLENCE : NOTRE ADN

Nous abritons aujourd’hui le 1er pôle mondial de recherche en agronomie et 7 pôles de compétitivité dont un à vocation mondiale. Ils permettent aux entreprises d’être plus performantes sur leur marché grâce aux projets collaboratifs et ils recouvrent les filières d’excellence qui, au fil des décennies, se sont inscrites dans l’ADN de territoire :

  • Eau (Pôle Eau à vocation mondiale),
  • Pathologies émergentes et maladies orphelines (Eurobiomed),
  • Systèmes agroalimentaires durables et qualité de vie en Méditerranée (Qualiméditerranée),
  • Développement des énergies renouvelables dans le bâtiment et l’industrie (DERBI),
  • Optique et photonique (Optitec),
  • Développement des écotechnologies au service de l’industrie (Trimatec),
  • Gestion des risques et vulnérabilité des territoires (Pôle Risques).

LE PARI DU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL

Depuis plusieurs années, Montpellier Méditerranée Métropole conduit une stratégie internationale reconnue. Pour ce faire, elle facilite, au sein des réseaux d’incubation et d’innovation, l’implantation réciproque d’entreprises innovantes. En 2011, dans ce cadre, la collectivité a inauguré le Montpellier International Business Incubator (MIBI), destiné à accueillir des entreprises internationales.

DES ACCORDS DE COOPERATION INTERNATIONAUX

Après avoir signé des accords de coopération avec le réseau des incubateurs de Shangai, Montpellier Méditerranée Métropole a posé les bases d’une collaboration économique étroite avec la ville de Chengdu. Elles permettront de renforcer les relations avec la Chine intérieure.
Parallèlement, Montpellier Méditerranée Métropole a développé des coopérations poussées avec les Etats-Unis (New Jersey), le Canada (Sherbrooke), la Russie (Obnisnk et Kalouga), le Brésil (Campinas). Ce sera prochainement le cas avec les Emirats Arabes Unis (Abou Dhabi).

Une évolution stratégique devenue nécessaire

Consciente des évolutions sociétales et économiques, Montpellier Méditerranée Métropole a lancé, en 2010 sous la conduite du cabinet d’audit et de conseil Ernst & Young, une étude de positionnement stratégique et d’image du développement économique de son territoire, afin de définir une nouvelle stratégie. Notre but ? Affirmer la place de Montpellier comme métropole européenne au rayonnement international.

UNE PRIORITE : L’EMPLOI

A l’horizon 2020, Montpellier a pour ambition de devenir l’une des métropoles les plus attractives de France, mais aussi d’Europe. Pour ce faire, elle devra impérativement être un haut lieu de l’innovation, mais également se positionner comme un centre d’affaires et de décision, contribuant ainsi à la création de richesses et d’emplois.

CINQ ENJEUX CLÉS

  • Conforter l’ADN du territoire autour de l’innovation et du potentiel de recherche,
  • Assurer la croissance des TPE (artisanales, technologiques, industrielles ou commerciales) par un accompagnement des entreprises tout au long de la vie,
  • Accroître la lisibilité et le rayonnement de la métropole au niveau national et international pour en renforcer l’attractivité,
  • Mettre en œuvre les conditions favorables au développement des comptes clés et comptes stratégiques sur le territoire,
  • Diversifier les sources de croissance et favoriser l’émergence de nouveaux business model.

QUATRE OBJECTIFS MAJEURS

  • Devenir un des leaders sur l’Open Innovation au niveau national,
  • Accélérer la croissance des TPE/PME pour stimuler l’entreprenariat,
  • Attirer les investissements et les implantations sur le territoire,
  • Déployer une stratégie de marketing territorial complète, vecteur d’attractivité pour le territoire.

Partager cet article