Un écosystème pour stimuler l’innovation locale

A la base du projet de l’Ecocité de Montpellier, une plate-forme collaborative sert de socle commun aux divers intervenants. Associée à des capteurs installés sur le territoire de l’EcoCité et à un démonstrateur d’applications numériques, elle permet de collecter, d’agréger et de traiter des données, sans connexion les unes avec les autres et jusqu’alors gérées en silos. Mise à la disposition des entreprises porteuses de projets, cette plate-forme leur donne la possibilité d’imaginer et de tester de nouveaux services urbains. De plus, elles bénéficient de l’accompagnement de la métropole, qui partage avec  elles sa connaissance des attentes et besoins de l’ensemble des acteurs du territoire.

 

Les quartiers phares de l’EcoCité

De la zone d’activités à l’appartement, la conception de la Cité Intelligente implique une approche globale et durable de l’aménagement, nécessitant des compétences pointues. Parfaites illustrations de la démarche de Montpellier, deux quartiers pilotes mettent ainsi en pratique des dispositifs innovants.

Inauguré en juin 2015, le quartier de La Mantilla est l’un des plus importants îlots démonstrateurs (32 000 m2), accueillant commerces, bureaux, logements et espaces verts. Un bâti ultra performant permet d’optimiser le confort et les consommations énergétiques, été comme hiver. De plus, chauffage et climatisation y sont renouvelables à plus de 80%, tandis qu’une part de la production d’électricité est cogénérée au bois. Enfin, un dispositif d’intelligence répartie permet d’échanger des données numériques avec les usagers, notamment pour mieux gérer l’énergie, la mobilité et les transports.

En septembre 2015, les travaux ont également débuté dans le quartier Eurêka. S’étendant sur 40 hectares, celui-ci sera connecté, solidaire et durable avec des logements, des activités tertiaires, ainsi que des commerces. Sa spécificité : faire du « bien vieillir » une réalité, en prenant en compte l’évolution des modes de vie, tout en maîtrisant la problématique hydraulique et en préservant la biodiversité. Rendez-vous en 2018 pour la livraison des premiers lots.

Partager cet article