Chercher un logement

La métropole de Montpellier, comme l’ensemble de la région Languedoc-Roussillon, est parmi les territoires les plus attractifs de France. Cette dynamique démographique se traduit par de nombreux chantiers de construction à Montpellier et dans les communes périphériques, soit autant d’opportunités pour se loger.

 Louer un logement

Vous allez loger dans la métropole pour quelques jours, quelques semaines, quelques mois ou plus… mais comment ? Plusieurs solutions s’offrent à vous…

Location de courte durée

  • Hôtels, chambres d’hôtes, résidences de tourisme, campings
    La liste des principaux établissements est consultable auprès de l’Office du tourisme, situé sur la Place de la Comédie. Pour toute information, composez-le : 04.67.60.60.60.
  • La location meublée
    Des organismes proposent, notamment à destination des jeunes et parfois à tous les demandeurs, des fichiers centralisant tout ou partie de l’offre de logements meublés. Il s’agit le plus souvent de petits logements et de chambres, indépendantes ou non, et pour certaines en colocation avec usage de pièces communes (cuisine et salle de bains).

Location de longue durée

  • Les agences immobilières
    Leur rôle est de vous mettre en relation avec le propriétaire et de rédiger le bail. Elles peuvent également, si l’agent immobilier est titulaire d’une carte professionnelle « gestion immobilière », assurer la gestion du logement pour le compte du propriétaire. Les honoraires des agents immobiliers sont libres. Ceux relatifs à l’établissement d’un acte de location sont partagés par moitié entre le propriétaire et le locataire. La métropole de Montpellier compte environ 500 agents immobiliers, dont 20 % sont adhérents à une organisation professionnelle, la FNAIM, laquelle a mis en place un serveur Internet sur lequel il est possible de consulter les offres des agents immobiliers adhérents (www.fnaim.fr).
  • Les marchands de listes
    A la différence de l’agent immobilier, le marchand de listes ne fait pas visiter les logements, ne rédige pas le contrat de location et n’établit pas l’état des lieux. Sa prestation s’arrête à la fourniture de listes de logements correspondant aux critères que vous avez définis contractuellement. Vous contactez les propriétaires des logements figurant sur la liste afin de les visiter et, le cas échéant, de conclure un contrat de location. En revanche les offres de logements mentionnées sur la liste doivent être disponibles et actualisées au jour de la transaction.
    Vous signez, avec ce professionnel (titulaire d’une carte professionnelle), une convention qui précise les caractéristiques du bien recherché, le service attendu, sa rémunération et les conditions dans lesquelles vous serez remboursé, si vous ne trouvez pas le logement recherché dans les délais prévus.
    Dès lors, prenez soin de faire mentionner dans la convention les critères exacts de vos recherches (périmètre, surface, nombre de pièces et délai de réalisation) car, plus la convention sera précise, plus la liste fournie correspondra à vos attentes.
  • Les petites annonces
    Les annonces publiées dans la presse permettent de vous mettre directement en rapport avec les bailleurs. Avant de vous déplacer, n’hésitez pas à vérifier par téléphone les éléments d’information figurant dans l’annonce.

Acheter un logement

Vous envisagez de devenir propriétaire d’un logement dans la métropole de Montpellier ?
Avant de vous engager et quel que soit votre choix (achat d’un logement neuf ou ancien), il est conseillé de bien définir son programme, le type d’habitation souhaitée et d’évaluer son budget.

S’informer sur les prix moyens pratiqués : une démarche indispensable avant de commencer à rechercher un logement.
www.immoprix.com
Le site des prix de l’immobilier des notaires : en pratique, c’est l’une des seules sources de données à partir des transactions réalisées par les notaires, accessible au grand public. C’est aussi l’une des plus fiables. Elle publie des données moyennes établies à partir d’un très grand nombre de transactions.
www.immoneuf.com
Les programmes neufs en cours de commercialisation par communes, caractéristiques principales, prix de vente par type de logements.

Ou s’informer ?
Dans les études notariales :

Sur Internet :

Dans la presse locale :

  • Midi libre
  • Paru vendu
  • Top Hebdo

Chez les promoteurs :

Les promoteurs vendent à la fois le terrain et le logement à construire (maison individuelle ou appartement), généralement avant sa réalisation, soit directement, soit en recourant à des sociétés spécialisées dans la commercialisation de produits immobiliers. Ils peuvent également utiliser le réseau des agences immobilières ou des notaires. Un contrat de réservation prévoyant les conditions de la vente précède la signature de l’acte de vente chez le notaire. Le prix comprend les honoraires des intermédiaires. Il faut y ajouter les frais d’acte de vente (environ 3 %). Le paiement est échelonné en fonction de l’état d’avancement des travaux.

 Déménager / Emménager

Les démarches indispensables
Si vous souhaitez avoir recours à un spécialiste du déménagement, quelques précautions doivent être prises : contacter plusieurs entreprises au moins deux mois à l’avance, faire établir un devis détaillé, arrêter au plus tôt la date de votre déménagement, assurer les biens transportés.
Pour plus d’informations, vous pouvez vous adresser à la Chambre syndicale des entreprises de déménagement et garde meubles de France (www.csdemenagement.fr).
N’oubliez pas d’envoyer le préavis au propriétaire (ou agence) par lettre recommandée avec accusé de réception selon le détail indiqué sur le contrat de location, résilier l’abonnement au fournisseur d’électricité, de gaz et d’eau, couper la ligne France Télécom (composer le 14), rendre les clefs du logement (porte d’entrée, boite aux lettres, etc.), payer le solde des charges récupérables après leur régularisation, assurer le suivi du courrier auprès de la poste (www.laposte.fr), signaler les nouvelles coordonnées aux services administratifs (www.changement-adresse.gouv.fr  : portail de changements d’adresses en ligne auprès des organismes publics) :

  • fournisseurs d’électricité,
  • services des eaux,
  • fournisseurs de téléphonie,
  • Sécurité Sociale, mutuelles,
  • Caisse d’Allocations Familiales,
  • assurances habitations (assurer le logement est obligatoire !),
  • banques,
  • caisses de retraite,
  • ANPE, ASSEDIC,
  • Impôts.

Il vous faudra ensuite choisir le fournisseur de gaz et d’électricité, assurer le nouveau logement auprès de l’assureur à compter de la remise des clés, tout en conservant l’assurance de l’ancien logement jusqu’à la restitution des clés au propriétaire ou à leur remise au nouveau propriétaire, se renseigner auprès de la CAF pour savoir si l’on peut bénéficier d’une aide et s’inscrire sur les listes électorales de son nouveau domicile.

Conseils techniques
Si vous vous interrogez sur les normes en vigueur à respecter concernant le logement, des sites Internet pourront vous aider :

Les inscriptions scolaires
La mairie vous indiquera l’établissement dont dépend votre domicile.

  • École primaire
    Penser à demander un certificat de radiation et inscrivez vos enfants en mairie après le déménagement.
  • Collège ou lycée
    Faire établir un certificat de sortie avant le déménagement et inscrivez vos enfants le plus tôt possible avant le déménagement.
  • Université
    Demander le transfert bien avant votre départ.

Partager cet article