Toutes les actualités

Alt Shift signe avec le Groupe Partouche

Information mise à jour le 03/10/18 Par Frédéric LOPEZ

Le studio montpelliérain Alt Shift signe un partenariat avec le Groupe Partouche pour la réalisation de l’application mobile phare du leader français des casinos : Partouche Casino Games.

Partouche Casino Games, by Alt Shift

Alt Shift signe l'application Partouche Casino Games

Spécialisé dans la création de jeux vidéo, notamment mobiles (près de 10 millions de téléchargements pour le célèbre puzzle game Not Not) et fort de son expérience dans le serious game à travers des partenariats avec EDF, Sud de France, et plusieurs startups régionales, le studio Alt Shift accompagne aujourd’hui le Groupe Partouche pour la conception et la réalisation de son application ludique Partouche Casino Games, véritable constellation de jeux permettant aux joueurs de retrouver, sur leur smartphone, l’expérience exaltante des casinos physiques de manière totalement gratuite.

Construit sur un modèle publicitaire, l’application permet aux joueurs d’accumuler des “Partouche d’or”, monnaie virtuelle du jeu convertible en cadeaux réels dans les casinos du groupe.

Ce partenariat permet au studio Alt Shift d’affirmer un peu plus son positionnement de prestataire de référence sur le marché du jeu tout en ouvrant de nouvelles perspectives sur le plan national et international. Le dirigeant d’Alt Shift, Frédéric Lopez, souligne également les retombées locales de ce type d’accord :

“Cette signature permet non seulement de pérenniser plusieurs nouveaux emplois au sein de notre structure mais aussi de mobiliser plusieurs autres entreprises de la région sur des aspects complémentaires (infrastructure cloud, productions sonores, design, etc.).”

Installé dans le bâtiment FrenchTech, le studio Alt Shift travaille également toujours sur des productions “maison” avec notamment le projet Crying Suns récemment plébiscité sur la plateforme de crowdfunding Kickstarter avec une campagne approchant les 300% de financement.
Il y a 0 commentaire sur cette page