Toutes les actualités

IAE 34, un collectif pour dynamiser l’insertion

Information mise à jour le 03/04/19

Le collectif IAE 34 regroupe 28 acteurs de l’insertion par l’activité économique qui accompagnent chaque année 2 500 personnes en grande difficulté. Parmi les actions phares, le service de Vélomagg’plage assuré par Mécam, un atelier-chantier d’insertion.

Bertrand Munich et Christophe Caparros Collectif IAE 34©David Crespin

Bertrand Munich, président du Collectif IAE 34, et Christophe Caparros, directeur général de Passerelles, dans les locaux de Mécam.

Aller en vélo à la plage de Villeneuve-les-Maguelonne… Un service ouvert par Vélomagg et assuré par des salariés en parcours d’insertion tous les étés depuis 2016. Ils gèrent tout, de l’accueil et l’information des vacanciers, en passant par la location des bicyclettes, remorques, sièges bébé, jusqu’au suivi du matériel. C’est le fruit d’un marché à clause sociale ouvert par Tam – Transports de Montpellier Méditerranée Métropole – et remporté par Mécam, un atelier-chantier d’insertion qui entretient et loue des véhicules à des personnes à faible revenu auxquels elle propose également un conseil en mobilité.

« Nos salariés en insertion se sont montrés très motivés, ils ont gagné en autonomie, en organisation et en aisance relationnelle », se réjouit Christophe Caparros, directeur général de Passerelles, groupement coopératif et associatif qui a créé Mécam il y a seize ans.

Une action exemplaire aux yeux du Collectif d’insertion par l’activité économique de l’Hérault (IAE 34) auquel Passerelles appartient, et un bon moyen de développer l’emploi et la montée en compétences des salariés. C’est l’une des principales missions du Collectif, qui réunit 80 % des acteurs de l’IAE 34 dans des secteurs d’activité très divers (restauration, bâtiment, entretien, gestion des déchets, gestion des espaces naturels, mise à disposition de personnel, etc.). Ils accompagnent chaque année 2 500 personnes en parcours d’insertion.
 

Plus de la moitié entrent en emploi ou en formation

Bénéficiaires de minima sociaux, chômeurs de longue durée, jeunes de moins de 26 ans, travailleurs handicapés, en difficultés sociales et professionnelles, bénéficient de ces contrats pendant quelques mois et jusqu’à deux ans.

« L’objectif est de lever les freins sociaux en accompagnant des gens éloignés de l’emploi sur tous les plans : projet professionnel, logement, mobilité, santé… », explique Bertrand Munich, président du Collectif IAE 34, qui met l’accent sur les valeurs transmises au sein du groupement, « entraide, partage, lutte contre les discriminations, défense de l’environnement ».

Au terme de ces parcours, plus de la moitié entrent en emploi ou en formation.
 

En savoir plus

Il y a 0 commentaire sur cette page