Toutes les actualités

IéS, l’engagement citoyen au service de l’économie solidaire et à impact

Information mise à jour le 13/01/23

Zoom sur Initiatives pour une Économie Solidaire : société coopérative composée de citoyens qui accompagnent les projets d’entreprises porteuses de sens, de valeurs en Occitanie. Basée à Toulouse, IES accentue sa présence dans la métropole de Montpellier.

Carlos Leguizamon et Lea Langevin @A.Viste

Elle était dans l’économie sociale et solidaire (ESS), bien longtemps avant que la loi définisse ce modèle économique, fondé sur la gouvernance partagée, la lucrativité limitée et dont « le but poursuivi est autre que le seul partage des bénéfices ».
 
Créée en 1998 à Toulouse, Initiatives pour une Économie Solidaire (IéS) veut désormais accentuer sa présence dans la métropole de Montpellier, depuis le pôle entrepreneurial Realis où elle a posé sa base.
 
Tout un symbole. IES est l’une des toutes premières coopératives dédiées au financement de projets d’entreprises « positives, sociales et solidaires ». En somme, l’ancêtre ou le précurseur du financement participatif. Mais IéS va beaucoup plus loin, en accompagnant également, et gratuitement, les projets qu’elle finance.
 
Une véritable mission.

« Notre projet est militant et citoyen », résume Julie Lavit, sa directrice opérationnelle.

Il est aussi largement partagé : IéS regroupe près de 1 053 coopérateurs désireux d’investir leur épargne dans la création d’entreprises porteuses de sens et de valeurs. Une fois financées, ces jeunes pousses sont alors accompagnées par les bénévoles de la coopérative, qui les aident à se structurer et à décoller, en mettant leurs compétences et leur temps libre à leur disposition.
 
Carlos Leguizamon est l’un d’eux. Il leur apporte son savoir-faire comptable et financier.

« Ce qui m’a incité à rejoindre IéS, c’est d’être utile à la société », dit-il.

Pour être soutenu, le projet est préalablement passé au crible de sa faisabilité économique.

« S’il nous parait viable, nous aidons l’entreprise au travers d’un financement en fonds propres, ce qui contribue à donner confiance à ses partenaires bancaires », explique Julie Lavit.

Depuis sa création, IéS a investi 3,5 M€ et permis la création de 165 entreprises en Occitanie. Parmi elles figurent La Menuiserie Collaborative à Montpellier, Pain et Partage à Fabrègues,  Oyas Environnement (poteries d’arrosage autonomes et écologiques), Umamiz (producteur de spiruline) et Un Goût d’Illusion, une coopérative de la sphère d’Illusion et Macadam, créatrice de la Halle Tropisme

« IéS a compris que si l’élan coopératif est porteur de valeurs, il est aussi mature sur le plan économique », observe Vincent Cavaroc, le directeur général et artistique de Tropisme. Il ne croit pas si bien dire.

« À ce jour, nous accompagnons 70 entreprises qui représentent ensemble près de 950 emplois », chiffre Julie Lavit.

Vous souhaitez rejoindre la dynamique d’IéS ?

Ça tombe bien ! La SCIC recherche des coopérateurs et des bénévoles dans la métropole de Montpellier.
===> Contact : 05 61 75 12 97 ou ies34@ies.coop