Toutes les actualités

Le Montpellier Game Lab, un programme pour aider les jeunes studios de jeu vidéo à décoller

Information mise à jour le 15/04/21

Le BIC de Montpellier et l’association Push Start lancent ce programme d’accompagnement inédit, destiné à consolider le développement des jeunes pousses de cette industrie.

Le Montpellier Game Lab, un programme pour aider les jeunes studios de jeu vidéo à décoller
Donner à de jeunes studios de jeu vidéo toutes les clés pour réussir et se développer sur le territoire de la métropole de Montpellier : c’est l’objectif du Montpellier Game Lab, un programme d’accompagnement inédit, que viennent de mettre en place le BIC de Montpellier et Push Start, l’association régionale des professionnels et futurs professionnels du jeu vidéo.
 
Lancé en mars 2021, Montpellier Game Lab a en effet pour ambition de prendre en compte les besoins spécifiques des jeunes pousses de l’industrie du jeu vidéo. Car, si elles regorgent de talents, elles ont néanmoins besoin de grandir sur des bases solidement établies.
 
Les deux partenaires ont en conséquence élaboré un programme sur six mois, dans lequel le BIC de Montpellier met toute son expertise en matière d’incubation, d’innovation et plus généralement d’aide à la création d’entreprises innovantes, tandis que Push Start amène sa fine connaissance de l’écosystème du jeu vidéo, tant dans le montage de projets que le processus de création, la production, la méthodologie, le financement ou le marketing.

« Avec ce programme, nous associons nos compétences respectives, pour qu’elles profitent aux jeunes studios de jeu vidéo », résume François Cubaynes, le directeur général de Push Start.  « Notre objectif est d’aider les studios de jeu vidéo à décoller, en consolidant les compétences entrepreneuriales de leurs créateurs », ajoute Florent Desserre, le chargé de mission du BIC de Montpellier, mobilisé sur ce programme.

Cinq jeunes studios de jeu vidéo retenus

Cinq jeunes studios de jeu vidéo ont été retenus lors de présélections :  Bblack Studio, Build The Light, Exalted Studio, Fireplace Games et Play Curious. Jusqu’en septembre, ils bénéficieront donc d’un programme mixant accompagnement individuel et actions collectives. Huit à dix ateliers leur seront proposés et chacun sera suivi par un mentor venu des rangs de Push Start. À l’issue du Montpellier Game Lab, les cinq studios seront, en principe, appelés à pitcher pendant la prochaine édition du Montpellier Industries Culturelles et Créatives (MICC).
 
Ainsi, le Montpellier Game Lab s’inscrit complètement dans la politique de soutien des Industries culturelles et créatives qu’a mise en place la Métropole de Montpellier, afin que son territoire conforte sa position de bastion de l’industrie du jeu vidéo. Aussi, à peine démarré, ce programme remplit déjà ses premiers objectifs.

« L’accompagnement qui nous est proposé constitue la grosse valeur ajoutée », souligne Laurent Kobel, le Game Director d’Exalted Studio. Et d’expliquer : « Nous sommes poussés hors de notre zone de confort, en étant titillés sur des points où notre réflexion n’était pas forcément la plus aboutie ».

C’était bien le but. Le Montpellier Game Lab, pour toujours rester dans le jeu !

Il y a 0 commentaire sur cette page