Toutes les actualités

Les pôles partenaires investis dans MedVallée

Information mise à jour le 08/09/22 Par Magali DJE

Pour Agri Sud-Ouest Innovation, Aqua-Valley, Derbi et Eurobiomed, MedVallée stimulera les projets et les innovations grâce à la convergence des filières Santé, Alimentation et Environnement autour de la thématique de la santé globale. Paroles.

Yvan Kedaj // Isabelle Guichard // Émilie Royère // Nicolas Ngyen The Ⓒ Le Mas Media

Ils sont quatre. Comme les points cardinaux. Et, comme eux, ils montrent les bonnes directions.  Agri Sud-Ouest Innovation, Aqua-Valley, Derbi et Eurobiomed s’engagent avec enthousiasme dans MedVallée. À tel point qu’à peine passées les assises de ce pôle à vocation mondiale d’excellenceS en santé globale, ils ont organisé ensemble le 30 août au musée Fabre à Montpellier un premier afterwork qui lui sera totalement dédié.

« Rencontrez les membres des pôles implantés en Occitanie » : c’est le thème générique retenu, qui fera pour cette première rencontre un focus sur l'agriculture et l'agroalimentaire avec pitch d’un adhérent de chaque pôle de compétitivité.

Bref, des regards croisés qui, comme la démarche de la Métropole de Montpellier l’a voulu avec la Fabrik MedVallée, stimuleront l’émergence de projets innovants. Ce que relève Isabelle Guichard, la directrice générale du pôle Derbi qui rassemble 170 adhérents, dont une centaine d’entreprises.

« Nous travaillerons en trans-sectoriel. Ce qui est intéressant pour nos adhérents, car nos compétences peuvent s’appliquer à bien d’autres secteurs d’activité. » 

Et de citer la journée Eau et Énergie dans la ville du 5 juillet 2022 à la Cité de l’Économie et des Métiers de Demain sur l’optimisation Eau Énergie dans les bâtiments, la valorisation des déchets et coproduits, avec pitches d’entreprises apporteuses de solutions.
 

Les planètes sont donc alignées : « Construire des animations, enclencher des collaborations interfilières, rayonner à l’international… La feuille de route de MedVallée est en parfaite cohérence avec la nôtre. C’est du gagnant-gagnant », ajoute-t-elle.

Même point de vue pour Yvan Kedaj, le directeur général du pôle Aqua-Valley, qui regroupe 212 adhérents.

« Participer à MedVallée, c’est permettre d’impliquer nos entreprises, en particulier nos startups, TPE et PME, dans des projets de démonstrateurs et de mise à l’échelle de leurs innovations individuelles et collectives », souligne-t-il.

Chacun des pôles de compétitivité lui apportera son expertise reconnue.

« Avec le Centre International UNESCO sur l’eau de Montpellier - ICIREWARD, les forces vives de notre territoire qui couvre l’Occitanie et la région Sud produisent les deux tiers des publications scientifiques françaises du domaine de l’eau », note Yvan Kedaj.

Entre MedVallée et les pôles de compétitivité, l’apport sera réciproque. Et Nicolas Nguyen The, chargé de projets Occitanie et Responsable Europe d’Agri Sud-Ouest Innovation (430 adhérents), s’en réjouit :

« En se mettant en ordre de bataille sur un objectif global, tout le monde va dans le même sens. Nous gagnerons en visibilité et en lisibilité sous l’étendard de la santé globale. »

Son pôle de compétitivité est, lui aussi, déjà très impliqué dans la métropole de Montpellier, au travers de plusieurs projets, dont un sur l’agrivoltaïsme et deux autres sur la transition agroécologique et l’agriculture numérique.

« En parallèle, nous portons en propre une initiative européenne, Aurora, à laquelle la Métropole de Montpellier est associée, sur la relation entre la santé et l’alimentation saine et durable », rappelle-t-il.

Ce sont autant de sujets majeurs, pleinement couverts par MedVallée, grâce à la convergence des filières Santé, Alimentation/Agronomie/Agriculture et Environnement.

« Notre positionnement est très différenciant de ce qui se fait sur les autres territoires européens », observe Émilie Royère, la directrice générale d’Eurobiomed (plus de 400 adhérents), dont le siège s’installera à Montpellier à la fin de l’année.

Et de conclure :

« En étant transverse et inclusif, MedVallée nous donnera une longueur d’avance. Ce d’autant plus qu’à ce jour, j’en suis persuadée, nous ne mesurons pas l’étendue des projets qui pourront en émerger. »

Les prochains évènements de l’écosystème MedVallée