Toutes les actualités

L’huître Tarbouriech sur un plateau dans les halles Jacques Cœur

Information mise à jour le 26/09/22

La famille Tarbouriech inaugure à Montpellier un nouveau concept de comptoir de la mer, au sein des halles Jacques Cœur, avec restauration sur place et ventes à emporter.

tarbouriech Ⓒ A.Viste

Florie et Florent Tarbouriech Ⓒ A.Viste

Les huîtres Tarbouriech débarquent à Montpellier. La célèbre famille d’ostréiculteurs de l’étang de Thau, créatrice de la marée solaire, s’installe dans les halles Jacques Cœur où elle reprend l’étal de la non moins célèbre famille Mancuso, poissonnier à la tête de La Marée Gourmande, après avoir créé La Pêcherie à Figuerolles.
 
Florent Tarbouriech et Florie, sa fille, y implantent un concept de comptoir de la mer, alliant restauration sur place et vente de produits de la mer en circuit court : huîtres de la Méditerranée, moules de France, poissons venus en direct de la criée de Sète, tielles artisanales, tapas (anchois marinés, salades de poulpe…) et plateaux de fruits de mer qu’il sera également possible de commander en ligne et de récupérer au drive clic & collect, installé à côté.
 
Baptisé Tarbouriech Jacques Cœur, ce comptoir propose également d’autres productions de la famille Tarbouriech : salades tartinables et produits cosmétiques Ostrealia.
 
Côté restauration, il dispose d’une trentaine de tables, pour un total de 50 couverts, où déguster le midi ou en apéro dinatoire, les produits de la mer vendus sur place…, ainsi que des assiettes de charcuteries, plateaux de fromages et pâtisseries, confectionnés par les commerçants des étals voisins.
 
Le concept se veut chaleureux, avec organisation d’événements conviviaux en fin de journée. Aussi, la décoration mise sur l’authenticité, à l’exemple des jardinières faites en gabions emplis de coquilles d’huître.  
 
C’est la première fois que la famille Tarbouriech s’implante à Montpellier.

« Nous cherchions depuis longtemps un emplacement où lancer notre concept. Montpellier est la ville idéale pour commencer à nous implanter en secteur urbain », explique Florie Tarbouriech qui a lancé Le Saint-Barth à Marseillan, il y a douze ans, avec son frère Romain.

Après avoir développé au début des années 2000 un système inédit d’élevage d’huîtres dans l’étang de Thau par exondation, pour simuler l’action des marées, la famille Tarbouriech innove donc une nouvelle fois, en inaugurant son concept de comptoir de la mer, qui sera étoffé et affiné au fil des mois. « Nous envisageons de proposer rapidement la livraison à domicile de plateaux de coquillages », confirme Florent Tarbouriech.