Toutes les actualités

Vers un emploi sans discrimination

Information mise à jour le 02/05/19

La Mutuelle Des Motards a signé la charte Entreprises & Quartiers, co-animée par la Métropole de Montpellier et l’État, en partenariat avec Face Hérault. Objectif : faciliter l'insertion en entreprise de personnes issues des quartiers prioritaires.

Nolwenn Stephant -Assurance Mutuelle des motards©DR

Nolwenn Stephant - Assurance Mutuelle des motards©DR

Aider des jeunes des quartiers prioritaires en recherche d'emploi à dynamiser leur curriculum vitæ, à se faire un réseau, en les parrainant ou en les accueillant pour une mission, c'est ce que l'Assurance Mutuelle des Motards (AMDM), spécialiste de l'assurance des 2 et 3-roues, s'est engagée à faire en signant en 2018 la charte Entreprises & Quartiers. « Ces jeunes demandeurs d'emploi, qui sont sélectionnés par Face Hérault, ont déjà un projet. Nous sommes là pour les coacher, les booster, leur donner des ouvertures, pour qu'ils aient confiance en eux, », résume Nolwenn Stéphant, responsable développement au sein de la direction ressources humaines et qualité de vie au travail de l’AMDM (430 salariés dont 300 à Montpellier).

Autre public prioritaire : les personnes handicapées

En signant cette charte, comme quarante entreprises de la métropole, elle s'est engagée pour deux ans sur des actions « réalistes » et des résultats. Elle a ainsi parrainé Naouel, une jeune femme en reconversion, à la recherche d’un contrat en alternance, en l’accueillant une fois par mois.

« Naouel a trouvé une formation d'assistante de quatre mois, qui est certifiante », se réjouit Nolwenn Stéphant. 

La Métropole de Montpellier, qui co-anime le dispositif, a aidé l'entreprise à mettre en place sa démarche.

« Elle nous a mis en relation avec des partenaires institutionnels ou associatifs comme la Mission locale, qui nous a fait découvrir le dispositif Garantie Jeune, confie la responsable développement. Nous avons ainsi pu accueillir Leila dix jours pour une première expérience professionnelle. »

Cinq autres managers ou collaborateurs de la mutuelle parrainent déjà une personne en recherche d'emploi ou en reconversion. Ce n'est qu’un début. Le plan d’action est global et va s'élargir à d'autres publics prioritaires, par exemple les personnes handicapées.

« Dans cette diversité, il y a du potentiel. Créer les occasions de rencontre avec l'entreprise permettra de pallier les inégalités dans l’accès à l’emploi », rappelle Nolwenn Stephant

Il y a 0 commentaire sur cette page