Toutes les actualités

Bilan d’activités 2015 et perspectives 2016 de La Compagnie du Vent, Groupe ENGIE

Information mise à jour le 20/06/18
Chiffre d’affaires consolidé : 67 millions d’euros, en hausse de plus de 22% par rapport à 2014, Résultat net consolidé de 10,4 millions d’euros en 2015 (8,6 millions d’euros en 2014), 115 millions d’euros investis dans le développement éolien et photovoltaïque en 2015, Ambition soutenue dans le solaire photovoltaïque, Puissance installée multipliée par 4,5 en 8 ans : 450 MW fin 2015.
Des résultats en progression et des investissements soutenus
Des résultats financiers consolidés positifs croissantsEn 2015, La Compagnie du Vent compte un chiffre d’affaires consolidé de 67 millions d’euros, en hausse de 22% par rapport à 2014 (54,7 millions d’euros) et en hausse de 34,5% par rapport à 2013. Cette évolution positive s’explique notamment par l’augmentation de la capacité installée de La Compagnie du Vent  (+42,8% en 2 ans) et par l’amélioration de sa performance opérationnelle.
Ces performances industrielles ont permis de dégager un résultat consolidé de 10,4 millions d’euros en 2015. Ce résultat est positif pour la troisième année consécutive (8,6 millions d’euros en 2014).
Plus de 115 millions d’euros investis dans le développement éolien et photovoltaïque En 2015, La Compagnie du Vent a investi plus de 115 millions d’euros dans le développement et la construction de nouveaux actifs dans l’éolien terrestre et le solaire photovoltaïque au sol.
Au 31 décembre 2015, la puissance installée de l’entreprise s’élevait à 450 mégawatts (MW) : 375 MW éoliens et 75 MWc solaires photovoltaïques. Soit + 32% en un an. Ces actifs de production génèrent une production annuelle de 750 millions de kilowattheures, soit la consommation électrique, chauffage inclus, d’environ 310 000 personnes ou l’équivalent de la population des villes de Montpellier et de Béziers réunies. En huit ans, l’entreprise a plus que quadruplé sa puissance installée : celle-ci est passée de 99 MW fin 2007 (construits et mis en service en 14 ans) à 450 MW fin 2015.
Dans l’éolien, La Compagnie du Vent a mis en service 74 MW avec le parc de Chemin du Bois Hubert (Oise – 28 MW), le parc des Châtaigniers (Marne – 14 MW) et celui de l’Auxerrois, un de ses plus puissants parcs en France (Yonne – 32 MW).
En novembre 2015, La Compagnie du Vent a conclu un accord visant à céder 49,9% de ces trois parcs éoliens à La Caisse des Dépôts et Consignations. Cette opération permettra à La Compagnie du Vent d’accélérer le développement de ses projets, et à travers elle, l’essor des énergies renouvelables.
L’entreprise a également lancé la construction des parcs éoliens de la Plaine du Bois de Falfosse & Les Ramonts (23,5 MW). La Compagnie du Vent continue la construction de la première tranche du parc éolien de Cabalas dans l’Hérault (30 MW). En solaire photovoltaïque, en 2015, l’entreprise a presque doublé sa puissance installée (+35,5 MWc) par rapport à 2014, la positionnant désormais comme acteur de référence :- Mise en service de la centrale de La Forêt (Cantal – 12 MWc) qui permet une co-activité agricole sur 21 hectares ;- Mise en service de la centrale de Roc du Doun (Corrèze – 12 MWc), inaugurée le 18 septembre 2015 par le Président de la République ;- Mise en service de la centrale du Mouruen (Var – 7 MWc) qui combine deux technologies dont une innovation significative : le solaire photovoltaïque à concentration ;- Mise en service des ombrières de parking de l’aéroport de Montpellier Méditerranée (Hérault – 4,5 MWc) en partenariat avec Energies du Sud, La Caisse des Dépôts et Consignations et l’Aéroport Montpellier Méditerranée.
L’entreprise a lancé fin 2015 la construction des ombrières solaires photovoltaïques sur les parkings d’une entreprise de logistique automobile située à Rivesaltes (Pyrénées-Orientales – 3 zones de 4,5 MWc).
Une ambition soutenue dans le solaire photovoltaïqueSuccès lors du dernier appel d’offres national solaire photovoltaïque :La Compagnie du Vent a été retenue par l’Etat en décembre 2015 pour développer et construire en France sept nouveaux projets solaires photovoltaïques représentant une puissance globale de 64 MWc. Ces projets s’inscrivent dans le cadre de l’appel d’offres lancé par l’Etat français en novembre 2014 et piloté par la Commission de Régulation de l’Energie. Ils viennent s’ajouter aux six autres projets remportés à l’appel d’offres de 2014 (42 MWc) et aux sept remportés en 2012 (66 MWc), pour un total de plus de 170 MWc.
Les projets lauréats en 2015, dans la famille des centrales au sol sur trackers, sont situés à Corrèze (Corrèze – 12 MWc), à Sore (Landes – 2 x12 MWc) et à Saint-Gilles (Gard – 11 MWc). Les projets lauréats dans la famille des centrales au sol fixes sont situés à Salles-sous-Bois (Drôme – 8 MWc), à Caromb (Vaucluse – 4,5 MWc) et à Lodève (Hérault – 5 MWc).
Réponse à l’Appel d’Offres national ZNI :La Compagnie du Vent innove et relève le défi d’améliorer l’intégration des énergies renouvelables dans le réseau électrique en proposant, à l’Appel d’Offres national pour les ZNI (Zones Non Interconnectées), une centrale solaire de 5 MWc associée à un système de stockage innovant permettant le lissage de la production et l’injection d’électricité lors de la pointe de consommation du soir. Un projet situé en Corse qui, s’il est retenu, pourrait entrer en service dès 2019.
Des projets réalisés dans les délais :La Compagnie du Vent a mis en service, dans les délais prévus, les sept projets de centrales solaires photovoltaïques (66 MWc) remportés dans le cadre de l’Appel d’Offres national de 2012. L’entreprise aura concrétisé d’ici 2017 les six projets (42 MWc) qu’elle a remportés dans le cadre de l’Appel d’Offres national de la CRE en 2014.
Perspectives et enjeux 2016
La poursuite du développement de l’entrepriseLa Compagnie du Vent débutera ou préparera, à partir de 2016, la construction de sept nouveaux parcs éoliens (+ 100 MW) et deux nouvelles centrales photovoltaïques au sol (+ 24 MW) en France, dont les mises en service sont prévues en 2016 et 2017. Le développement de ces nouveaux sites de production, qui représentent près de 170 millions d’euros d’investissement, ajouté aux chantiers lancés en 2015 – dont la mise en service interviendra en 2016 (+ 37 MW) –, permettra à l’entreprise d’augmenter sa puissance installée de + 35% d’ici fin 2017. La Compagnie du Vent devrait passer le cap des 500 MW développés, construits et exploités fin 2016.Plus d’un quart des investissements bénéficieront directement aux entreprises locales.
En éolien terrestre, La Compagnie du Vent a lancé le chantier du parc éolien de la Voie du Moulin d’une puissance de 10 MW en Seine-Maritime.
En éolien offshore, le projet éolien en mer Dieppe Le Tréport, retenu par l’Etat français dans le cadre de l’Appel d’Offres national de 2014, arrive en fin de période de «levée des risques». La décision finale d’investissement pour ce projet interviendra en 2018.La Compagnie du Vent est également mobilisée pour répondre au nouvel appel d’offres national solaire photovoltaïque, qui devrait être lancé au deuxième semestre 2016.
 
La Compagnie du Vent : 04.99.52.64.70Le Triade II - Parc d’activités Millénaire II215, rue Samuel Morse34967 Montpellier Cedex 02