Toutes les actualités

Electric Motion : le constructeur qui rend les motos silencieuses

Information mise à jour le 20/06/18
Installée à Castries, Electric Motion est l’unique fabricant français de motos à propulsion électrique. Opérant sur un marché naissant, qui compte cinq acteurs dans le monde, l’entreprise voit ses ventes progresser de 40 à 50 % par an. Elle s’apprête à mettre en chantier une usine de 1 000 m² à Vendargues, près de Montpellier.
Electric Motion a présenté début novembre au salon moto EICMA 2016 à Milan sa première moto électrique urbaine, la ETrek, qui vient compléter une gamme de trois engins de trial. L’entreprise fonde de grands espoirs sur cette machine qui pourrait représenter d’ici deux ans la moitié de son chiffre d’affaires.
Basée à Castries, Electric Motion a été créée en 2010 par Philippe Aresten, ex-constructeur de motos thermiques passé à la propulsion électrique. «Face à des normes d’homologation de plus en plus rigoureuses, il y a deux façons de voir les choses, explique-t-il : soit engager de très gros moyens pour dépolluer les moteurs classiques, soit chercher des solutions alternatives.» Unique fabricant français de motos électrique, Electric Motion, qui conçoit ses motos de A à Z, opère sur un marché encore étroit mais à fort potentiel. Ses ventes auront progressé de 40 % en 2016 (280 motos vendues) et devraient croître dans les mêmes proportions en 2017. Après un titre de champion de France obtenu en 2015, l’entreprise a reçu en 2016 des mains de Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, le prix Initiative PME pour la transition énergétique et écologique du Programme d’investissement d’avenir. «Ce prix récompense une innovation technologique qui nous permettra de diminuer la consommation et d’augmenter l’autonomie de nos moteurs», explique Philippe Aresten.
Pour accompagner son développement, l’entreprise mettra en chantier début 2017 une usine de 1 000 m² dans le parc d’activités Via Domitia à Vendargues. «Notre capacité de production sera de 4 000 unités par an», précise Philippe Aresten.
Le fondateur d’Electric Motion s’est préparé lui-même à gérer une entreprise en forte croissance. Il a bénéficié du «Pass Croissance» proposé par Montpellier Méditerranée Métropole et suivi le MBA «Stratégie de croissance des PME», fruit d’un partenariat entre la Métropole et l’Université de Montpellier. «J’y suis allé à reculons, confesse-t-il. Il n’est pas facile de reprendre ses études à 55 ans. Mais j’encourage tous les dirigeants qui pourraient accéder à cette formation à le faire. J’ai appris beaucoup de choses et je me suis rassuré sur beaucoup de points.»
L’effectif qui est aujourd’hui de 11 salariés, devrait atteindre une cinquantaine de personnes à un horizon de trois à quatre ans.
En savoir plus :
- Electric Motion
- Developper son entreprise à Montpellier
- Implanter son entreprise à Montpellier