Tous les événements

Picasso, l’innovant

À partir du 15 06/18
Du 15 juin 2018
au 23 septembre 2018
Information mise à jour le 26/09/18

Jusqu’au 23 septembre, le musée Fabre présente Picasso. Donner à voir. Cette rétrospective retrace le parcours d’un géant de l’art du XXe siècle en 14 dates clés et une centaine de tableaux. Les mues d’un artiste en perpétuelle quête de renouvellement.

Tableau-Picasso-Arlequin Musicien 1924 ©Succession Picasso 2018

"Ce qui est pertinent chez Picasso, c’est l’innovation." Pour Stanislas Colodiet, conservateur du patrimoine au Musée Fabre et co-commissaire de l’exposition, tel est le fil conducteur de l’exposition Picasso. Donner à voir.

Cette rétrospective “événement” présente une centaine d’œuvres phares – toiles, sculptures, gravures et dessins préparatoires…, dont plusieurs chefs-d’œuvre. Elle offre un panorama général du parcours de l’artiste de sa prime jeunesse jusqu’à sa mort (1895 à 1972) en quatorze moments d’intense création à cheval sur deux périodes.

"Picasso a assimilé toute l’histoire de la peinture dès son plus jeune âge. Il est toujours présenté en périodes qui se suivent les unes après les autres", fait observer Stanislas Colodiet.
"Cette exposition veut montrer ses mues, avec des oeuvres réalisées la même année qui témoignent de ses passages d’un style à l’autre."

Pour aborder la création foisonnante de cet "artiste de la métamorphose", organiser le "continent Picasso" comme aime à le présenter Michel Hilaire, directeur du musée Fabre et commissaire de l’exposition, il a toutefois fallu "tailler dans un océan de 70 000 œuvres, toutes techniques confondues".
 
Dans le cerveau du Maître
Très originale, la scénographie permet d’appréhender la diversité de l’œuvre et sa cohérence. Le musée national Picasso-Paris a fait des prêts conséquents, ainsi que de grands musées américains et européens, et trois chefs-d’œuvre ont été confiés par David Nahmad, le plus grand collectionneur au monde. La suite Vollard, série de cent estampes des années 1930 à 1937, propriété du Musée Fabre, est exposée pour la première fois.

"On est presque dans le cerveau du Maître", confie Stanislas Colodiet.


Cette rétrospective conçue sous l’égide de la Saison Picasso, en cours dans 70 institutions de 9 pays, et exposée uniquement à Montpellier, est la seule à couvrir l’ensemble d’une carrière artistique hors norme.
 
Il ne reste plus que quelques jours pour découvrir ou redécouvrir cette exposition qui a attiré déjà plus de 100 000 visiteurs !

Légende oeuvre :
Pablo Picasso, Arlequin musicien, 1924, huile sur toile, 130 x 97.2 cm, Washington, National Gallery of Art Given in loving memory of her husband, Taft Schreiber, by Rita Schreiber, 1989.31.2, photo © Succession Picasso 2018
 (CONSIGNES : Le format de reproduction doit être inférieur au quart de page. Aucun changement de couleur, détourage, recadrage ou effet de surimpression de textes ou images n’est autorisé. L’œuvre doit être reproduite en intégralité.)
Il y a 0 commentaire sur cette page