Toutes les actualités

Les rencontres Qualiméditerranée misent sur la smart agriculture

Information mise à jour le 20/06/18
Le 16 novembre, les rencontres Qualiméditerranée se sont déroulées dans le cadre de la Digiworld Week à Montpellier autour du thème de la smart agriculture au service des vins du futur. Une mise en lien du numérique et de la viticulture du XXIème siècle.
Changement climatique, dégradation de l’environnement, contexte économique de plus en plus volatile, la viticulture du XXIème siècle a de nombreux défis à relever. Pour l’accompagner, les entreprises du numérique ont développé des outils d’expertise et de prédiction.
C’est le cas de la société ITK basée à Montpellier. Elle  accompagne les agriculteurs et leurs conseillers dans cette transition vers l’agro-écologie. A partir de modèles d’aide à la décision, elle leur permet de connaître à tout instant l’état de leurs cultures, leur rendement potentiel ou leurs besoins en eau. La société a été l’une des nombreuses pépites du secteur présente lors des rencontres. Elle y a donné une conférence et a participé aux rendez-vous B2B. Comme elle, d’autres startups de la métropole ont rencontré les acteurs de l’agriculture et de la viticulture afin de leur ouvrir le champ des outils numériques. C’est le cas de Fruition Sciences, société créée en février 2009 à Montpellier. Elle développe des outils qui couplent l’utilisation de biocapteurs avec les technologies de  l’information  pour  évaluer précisément les besoins en eau des vignes.  Smag (ex Maferme-Néotic), un des leaders français des systèmes d’information agronomique a été aussi de la partie. La société édite des solutions informatiques pour le monde agricole. Lors de son intervention, elle a présenté son logiciel de suivi de la vigne de la récolte jusqu’au stockage du vin.
Montpellier est un territoire fertile pour les innovations en agrictulture. En effet, ITK, Fruition Sciences et Néotic ont toutes les trois été accompagnées par le Business & Innovation Centre (BIC) de Montpellier Méditerranée Métropole.
Enfin, de nombreux intervenants du secteur de la recherche ont animé les conférences. Sup Agro et l’Irstea comptent parmi les acteurs de la recherche qui ont répondu présents à ce rendez-vous incontournable pour évoquer les enjeux de la viticulture de demain sous l'angle de l’innovation technologique et numérique.
En savoir plus :
- Qualimediterranée - ITK - Fruition Sciences - Smag - Sup Agro - Irstea - Business & Innovation Centre (BIC) de Montpellier Méditerranée Métropole - Intégrer les réseaux agronomie